Plus de 30 ans d’expérience dans la formation

Fonction tutorale

Qu’est-ce-que la fonction tutorale ?

L’élève en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise doit acquérir et approfondir des connaissances théoriques et pratiques ou développer des aptitudes. Pour ce faire, le jeune est obligatoirement suivi par un tuteur qui aura pour mission de contribuer à l’acquisition par l’apprenti des compétences nécessaires à l’obtention du titre ou du diplôme préparé.

L’employeur doit permettre au tuteur de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l’accompagnement de l’apprenti et aux relations avec le Centre de Formation ; il doit également veiller à ce que le tuteur bénéficie de formations lui permettant d’exercer correctement sa mission et de suivre l’évolution du contenu des formations dispensées à l’apprenti(e) et des diplômes qui les valident. De plus, cette formation peut ouvrir à une aide financière versée par l'OPCA de l'entreprise au titre de l'accompagnement

Nous proposons à ce titre, une formation sur la fonction tutorale : "Intégrer, accompagner : être un tuteur efficace"

Les rôles du tuteur :

Tout d'abord, il convient d'rganiser l’intégration de l’apprenti (e) dans l’entreprise en :

  • Préparant l’arrivée de l’apprenti (e) : en informant les autres membres de l’entreprise et en précisant son rôle dans le service
  • Présentant à l’apprenti (e) les personnes qui travailleront avec lui et les fonctions de chacun
  • Organisant une visite des lieux
  • Expliquant le fonctionnement et la « culture » de l’entreprise : types de techniques, types de clients, organisation du travail

Ensuite, définir l'encadrement du travail de l’apprenti (e) en :

  • Etablissant un planning de travail
  • Prévoyant ce qu’il fera et avec qui il le fera
  • Aidant l’apprenti (e) à intégrer le monde du travail : horaires à respecter, tenue vestimentaire, comportement vis-à-vis des clients

Puis, le tuteur doit prendre connaissance du travail effectué en centre de formation en :

  • S’informant sur le programme de la formation et les évaluations
  • Ayant des entretiens avec l’apprenti (e)
  • Demandant à l’apprenti (e) ses notes obtenues aux contrôles continus

Aussi, le tuteur s'engage à avoir un contact régulier avec l’apprenti (e) en :

  • Fixant des rendez-vous réguliers pour faire le point

Et à accepter de transmettre son savoir et son savoir-faire en :

  • Aidant l’apprenti (e) à faire le lien entre théorie et pratique professionnelle
  • Accompagnant et guidant l’apprenti(e)
  • Montrant et expliquant chaque nouvelle tâche à effectuer
  • Intégrant la participation de l’apprenti(e) aux formations internes à l’entreprise

Enfin, le tuteur s'engage à évaluer le travail de l’apprenti(e) en :

  • Donnant un travail précis
  • Evaluant le travail réalisé et guidant l’apprenti(e) vers l’auto-évaluation
  • Faisant le point sur ce qui n’est pas acquis
  • Notant l’apprenti(e) en situation de travail dans le cadre du suivi
  • Evaluant son comportement

Une question ?

Contactez votre conseiller formation...